Pierres précieuses : aigue-marine

aiguemarine.jpg
Au XIXème siècle, la couleur préférée de cette pierre était le vert d’eau, d’où le nom. Aujourd’hui, on accorde plus de valeur au bleu ciel et au bleu foncé. L’aigue-marine est dichroïque : bleue ou incolore suivant l’angle de vue. Les pierres de joaillerie proviennent de cristaux hexagonaux qui peuvent atteindre 1 m de long, sans défaut mais striés longitudinalement. On taille souvent l’aigue-marine dans le sens de la longueur du cristal, pour obtenir la couleur la plus profonde. Presque toutes les pierres qu’on trouve dans le commerce ont été chauffées pour en rehausser la couleur. Une chaleur excessive peut toutefois les rendre incolore.

Origine :
Les meilleures aigues-marines de joaillerie viennent du Brésil, où elles se trouvent dans les pegmatites et les graviers alluvionnaires (appelés cascalhos). Autres sources : Oural, Afghanistan, Pakistan, Inde et plus récemment, Nigeria. Variété bleue foncée à Madagascar.

La force des pierres :
L’aigue-marine est particulièrement indiquée pour les voies respiratoires et la région du cou (larynx, cordes vocales, thyroïdes…) Elle raffermit le coeur et fortifie le système immunitaire dans son ensemble. Elle aide en cas d’allergie.Elle augmente notre force d’expression et notre lucidité. Elle est donc la parfaite compagne des artistes.

Signes astrologiques associés :
Elle est attribuée aux signes du verseau, des poissons, de la balance et des gémeaux.

Publié dans : pierres precieuses |le 1 mars, 2009 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Vive les chats |
ma vie d'enfer |
rien de grave |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | chez l'auteur
| solitude
| essiane